Gymnopile pénétrant T
Gymnopilus penetrans (Fr. : Fr.) Murrill

 

 

Chapeau : jusqu'à 5 cm, roussâtre. Lames : jaunes à rouille. Pied : crème plus ou moins brunâtre avec souvent une zone annulaire. Chair : crème à ocre, odeur faible et saveur amère. Biotope : surtout sur bois de conifère.

 

Gymnopilus liquiritiae (Pers. : Fr.) P. Karst. T

 

 

Chapeau : jusqu'à 4 cm, roux orangé, lisse avec la marge dentelé. Lames : jaunes. Pied : roux et pruineux vers le haut. Chair : brunâtre, odeur faible et saveur amère. Biotope : troncs de conifères en décomposition.

 

Gymnopile lumineux T
Gymnopilus fulgens (J. Favre & Maire) Singer

 

 

Chapeau : jusqu'à 3 cm, orangé. Lames : jaunes à ocre. Pied : brun-rougeâtre, noircissant dans le bas. Chair : roussâtre, odeur faible et saveur douce ou parfois légèrement amère. Biotope : sphaignes ou sol nu des tourbières.

Note : espèce rare

Pour en savoir plus sur cette espèce, voir mon pdf ICI

 

Gymnopile remarquable T
Gymnopilus spectabilis (Fr.) Singer

 

 

Chapeau : jusqu'à 25 cm, roux orangé, fibrilleux. Lames : jaunes devenant rouillées. Pied : comme le chapeau avec un anneau large. Chair : ocre, odeur variable et saveur amère. Biotope : sur nos feuillus surtout, en touffe.

Note : ici exceptionnellement sur Pin maritime.