Plutée jaune lion
Pluteus leoninus (Schaeff. : Fr.) P. Kumm.

 

     

 

Chapeau : jusqu'à 6 cm, jaune citron, plus foncé au centre. Lames : blanches puis roses. Pied : blanchâtre à jaune. Chair : blanche, odeur faible et saveur douce. Biotope : sur le bois mort, parfois enfoui, de nos forêts de feuillus.

 

Plutée couleur de cerf ©
Pluteus cervinus (Schaeff.) P. Kumm.

 

 

Chapeau : jusqu'à 15 cm, brunâtre, un peu méchuleux au centre. Lames : blanches puis roses. Pied : blanchâtre. Chair : blanche, odeur raphanoïde et saveur douce. Biotope : sur bois mort et parfois enterré.

 Plutée veiné

Pluteus phlebophorus (Ditmar : Fr.) P. Kumm.

 

 

Chapeau : jusqu'à 6 cm, brun, ridé. Lames : blanches puis roses. Pied : blanchâtre. Chair : blanchâtre, odeur faible et saveur douce. Biotope : sur débris ligneux plus ou moins enterrés.

 

Plutée du saule T

Pluteus salicinus (Pers. : Fr.) P. Kumm.

 

Chapeau : jusqu'à 6,5 cm, dans les tons gris avec des mèches verdâtre au centre. Lames : blanches puis roses. Pied : blanchâtre avec la base parfois teintée de vert. Chair : blanchâtre, odeur légèrement raphanoïde et saveur douce. Biotope : bois mort de feuillus.

Note : champignon hallucinogène