Entolome printanier T

Entoloma vernum S. Lundell 

 

 

Chapeau : jusqu'à 6 cm, brun à beige, hygrophane, mamelonné. Lames : grises à roses. Pied : comme le chapeau. Chair : brunâtre, odeur non farineuse et saveur douce. Biotope : sous nos conifères, landes.

Note : on rencontre cette espèce au printemps, mais assez rarement.

Pour en savoir plus sur cette espèce, voir mon pdf ICI

 

Entolome fauve
Entoloma formosum (Fr. : Fr.) Noordel.

 

 

Chapeau : jusqu'à 5 cm, roux avec de petites mèches plus sombres, strié et possédant un creux au centre. Lames : blanchâtres à roses. Pied : jaunâtre. Chair : odeur faible et saveur douce. Biotope : herbe des fossés, bordures des routes.

Note : espèce rare

Pour en savoir plus sur cette espèce, voir mon pdf ICI

 

Entolome de Mougeot
Entoloma mougeotii (Fr.) Hesler

 

 

Chapeau : jusqu'à 5 cm, bleu-gris, velouté avec le centre creux. Lames : blanchâtres. Pied : bleu-gris, feutré. Chair : blanchâtre, odeur faible et saveur douce. Biotope : dans l'herbe.

 

Entolome livide T
Entoloma sinuatum (Pers. : Fr.) P. Kumm.

 

 

Chapeau : jusqu'à 20 cm, gris-beige. Lames : jaune de beurre puis roses. Pied : blanchâtre. Chair : blanche, odeur et saveur farineuses. Biotope : sous nos feuillus.

Note : cette espèce est celle qui occasionne le plus d'intoxications.

 

Entoloma turbidum (Fr. : Fr.) Quél. T

Entocybe turbida (Fries) T.J. Baroni, V. Hofstetter & Largent (2011) -nom actuel-

 

 

Chapeau : jusqu'à 7 cm, gris brunâtre avec le centre plus foncé, hygrophane, strié. Lames : blanches à rosâtre. Pied : blanc avec la base effilée et un peu jaunâtre. Chair : blanche, odeur faible et saveur douce. Biotope : sous nos conifères dans les lieux humides.

 

Entolome à spores étoilées T
Entoloma conferendum (Britzelm.) Noordel.

 

 

Chapeau : jusqu'à 6 cm, brunâtre, hygrophane, strié, conique et mamelonné à maturité. Lames : brunâtres à un peu rosâtres. Pied : brun pâle avec des fibrilles argentées. Chair : blanche, odeur et saveur de marée. Biotope : sous nos feuillus et conifères.

 

Entolome soyeux T
Entoloma sericeum (Bull.) Quél.

 

 

Chapeau : jusqu'à 8 cm, brunâtre, hygrophane, mamelonné. Lames : pâles à rosâtres. Pied : brunâtre et couvert de fibrilles argentées. Chair : brunâtre, odeur et saveur farineuses. Biotope : dans les près ou les bois.

 

Entoloma hirtipes (Schumach. : Fr.) Moser T

 

 

Chapeau : jusqu'à 10 cm, brunâtre, hygrophane. Lames : pâles à rosâtres. Pied : brunâtre avec des fibrilles argentées. Chair : blanche, odeur de marée et saveur farineuse. Biotope : sous nos feuillus ou conifères.

 

Entoloma rhodopolium (Fr. : Fr.) P. Kumm. T

 

 

Chapeau : jusqu'à 10 cm, brun à grisâtre, hygrophane. Lames : blanchâtres à rosâtres. Pied : blanchâtre. Chair : blanche, odeur faible ou bien d'eau de javel voir un peu farineuse, saveur douce. Biotope : sous nos feuillus.

 

Entolome jaune

Entoloma pleopodium (Bull. : Fr.) Noordel.

 

 

Chapeau : jusqu'à 3,5 cm, jaune avec le centre brun, strié. Lames : blanches à roses. Pied : brunâtre. Chair : odeur agréable et saveur douce. Biotope :sous nos feuillus et lieux riches en azote.

Note : espèce rare

 

Entoloma sericatum (Britzelm.) Sacc.

 

 

Chapeau : jusqu'à 10 cm, gris-brun, pâlissant, hygrophane, mamelonné. Lames : blanchâtres à rosâtres. Pied : blanchâtre. Chair : blanche, odeur de javel et farineuse à la coupe, saveur douce. Biotope : sous nos feuillus en milieu humide.

 

 

Entoloma sericeoides (J.E. Lange) Noordel

 

 

Observation de mars 2017 à Saint Denis de pile (33) en bordure d'un chemin à proximité de jeunes frênes. Odeur farineuse, spores isodiamétriques, basides tétrasporiques, boucles absentes.

 

Entolome blanc soyeux

Entoloma sericellum (Fr. : Fr.) P. Kumm.

 

 

Chapeau : jusqu'à 4 cm, blanc, finement feutré. Lames : blanches puis roses. Pied : blanc, lisse. Chair : mince, odeur faible et saveur douce. Biotope : dans l'herbe.