Mycène pure T
Mycena pura (Pers. : Fr.) P. Kumm.

 

Mycena pura f. ianthina

 

Chapeau : jusqu'à 5 cm, rose bleuté avec la marge striée. Lames : blanches à lilas pâle. Pied : concolore au chapeau avec le sommet plus blanchâtre et la base en massue. Chair : blanchâtre, odeur et saveur de radis. Biotope : sous nos feuillus et conifères.

Note : cette espèce présente de grandes différences de couleurs qui ont donné plusieurs formes (alba, multicolor, lutea, ianthina, etc.).

Mycène chlorée

Mycena leptocephala (Pers. : Fr.) Gillet

 

 

Chapeau : jusqu'à 2 cm, grisâtre, strié. Lames : blanchâtres ou un peu grises. Pied : grisâtre, pruineux. Chair : grisâtre, odeur d'eau de Javel, saveur douce. Biotope : dans les aiguilles de conifères, en troupe souvent importante.

Mycène corticole
Mycena meliigena (Berk. & Cooke) Sacc.

 

 

Chapeau : jusqu'à 0,6 cm, brun-rougeâtre, cannelé. Lames : rosâtres, espacées. Pied : concolore au chapeau. Chair : odeur faible, saveur douce. Biotope : dans la mousse ou sur l'écorce des feuillus encore vivants.

Note : cette jolie mycène se rencontre en général en petite troupe et elle ne peut être confondue qu'avec deux autres mycènes , Mycena supina (Fr.) P. Kumm. au chapeau plus gris et Mycena venustula Quél. aux lames à l'arête rose.

Mycène de De Seynes
Mycena seynii Quél.

 

Vidéo

 

Chapeau : jusqu'à 4 cm, brun rosé, strié. Lames : gris rose. Pied : brun rosé. Chair : blanche, odeur faible et saveur douce. Biotope : cônes de pins.

Note : il arrive que cette espèce pousse sur du bois. Elle peut alors être confondue.

Mycène rose T
Mycena rosea (Bull.) Gramberg

 

 

Chapeau : jusqu'à 6 cm, rose à marge striée. Lames : rose pâle. Pied : blanchâtre, en massue. Chair : un peu rosâtre, odeur et saveur de radis. Biotope : sous nos feuillus.

Note : il faut faire attention de ne pas confondre cette espèce toxique avec les laccaires comestibles par exemple.

Mycène inclinée
Mycena inclinata (Fr.) Quélet

 

 

Chapeau : jusqu'à 4 cm, gris brunâtre à centre roussâtre, strié. Lames : grisâtres. Pied : blanc devenant roux. Chair : blanchâtre, odeur rance et saveur douce légèrement farineuse. Biotope : souches de feuillus.

Mycène des fougères

Mycena epipterygia (Scop. : Fr.) Gray

 

 

 

Chapeau : jusqu'à 2 cm, gris jaunâtre, strié et visqueux. Lames : blanchâtres. Pied : jaune ou blanc et jaune, visqueux. Chair : odeur faible et saveur douce. Biotope : dans la mousse des bois.

 Mycena stylobates (Pers. : Fr.) P. Kumm.

 

  

 

Chapeau : jusqu'à  1 cm, blanchâtre ou un peu gris et recouvert d'une pellicule gélatineuse séparable. Lames : blanchâtres. Pied : blanc et recouvert d'une pruine avec à sa base un disque cilié. Chair : odeur faible et saveur douce. Biotope : essentiellement sur les débris de nos feuillus.

 

Mycène printanière

Mycena abramsii (Murrill) Murrill

Chapeau : jusqu'à 3 cm, grisâtre. Lames : grisâtres. Pied : gris avec le sommet plus clair, lait transparent à la cassure. Chair : odeur  d'eau de javel. Biotope : souches des feuillus ou conifères dès le printemps.

 

Mycène à lames bordées T

Mycena pelianthina (Fr. : Fr.) Quél.

Chapeau : jusqu'à 5 cm, ocre lilas avec la marge striée. Lames : lilas avec l'arête violacée. Pied : ocre lilas. Chair : blanchâtre, odeur et saveur de radis. Biotope : sous feuillus.

 

Mycène à lait blanc

Mycena galopus (Pers.:Fr.) Kummer

Chapeau : gris-brun avec le centre noirâtre. Lames : blanchâtres. Pied : gris-brun, plus clair au sommet, lait blanc à la blessure. Biotope : débris divers en forêt.

 

Mycène en casque

Mycena galericulata (Scop.:Fr.) Gray

Chapeau : beige, plus sombre au centre, strié. Lames : blanchâtres à légèrement rosées, interveinées à la base. Pied : grisâtre à un peu rougeâtre. Chair : blanchâtre, odeur farineuse et saveur également. Biotope: feuillus et conifères.

 

Mycène des pelouses

Mycena aetites (Fr.) Quél.

 

Chapeau : jusqu'à 2,5 cm, gris ou gris-brun, strié. Lames : grises avec l'arête blanche. Pied : gris. Chair : grisâtre, odeur ici d'eau de javel. Biotope : dans l'herbe.