Lépiote mamelonnée ©**
Macrolepiota mastoidea (Fr. : Fr.) Singer

 

Vidéo

 

Chapeau : jusqu'à 15 cm, fortement mamelonné, couvert d'écailles brunes sur un fond pâle. Lames : blanchâtres. Pied : beige et chiné avec un anneau simple ou double. Chair : blanche, odeur de beurre fondu et saveur douce. Biotope : lisières de bois ou de prairies.

Note : La Lépiote mamelonnée a porté différents noms : M. gracilenta, M. konradii, M. rickenii, mais il s'agirait d'une seule et même espèce.

 

Lépiote excoriée ©**
Macrolepiota excoriata (Schaeff. : Fr.) Wasser.

 

 

Chapeau :jusqu'à 12 cm, beige avec des excoriations souvent en étoile. Lames : blanchâtres à grisâtres. Pied : blanc, anneau simple. Chair : blanche, odeur faible et saveur douce. Biotope : champs ou lisières de forêts.

 

Lépiote élevée, Coulemelle ©***
Macrolepiota procera (Scop. : Fr.) Singer

 

 

Chapeau : jusqu'à 25 cm, couvert de mèches brunâtres. Lames : blanches. Pied : chiné, bulbeux avec un anneau double. Chair : blanche, odeur agréable et plutôt forte, saveur douce. Biotope : ubiquiste.


Note : espèce très commune dont le chapeau, accomodé avec simplement du beurre, du poivre et du sel, et particulièrement apprécié. Cependant certaines personnes ne supportent pas son goût très particulier.

Lépiote de Brebisson
Leucocoprinus brebissonii (Godey) Locq.

 

 

 

Chapeau : jusqu'à 5 cm, centre sombre entouré de squamules. Lames : blanches. Pied : blanc avec un anneau fragile. Chair : blanche, odeur faible. Biotope : lieux herbeux, taillis.

 

Lépiote pudique ©**
Leucoagaricus leucothites (Vittad.) Wasser

 

 

Chapeau : jusqu'à 15 cm, blanc. Lames : blanches. Pied : blanc en massue, anneau blanc coulissant. Chair : blanche, odeur faible et saveur douce. Biotope : lieux herbeux, talus.


Note : attention à la confusion avec une amanite.

Lépiote radicante T
Leucoagaricus barssii (Zeller) Vellinga

 

 

 

Chapeau : jusqu'à 15 cm, grisâtre, méchuleux. Lames : blanches. Pied : blanchâtre, radicant. Chair : blanche, odeur faible, saveur douce. Biotope : bordure de sentiers, talus de fossés.

Note : espèce rare

 

Leucoagaricus gauguei Bon & Boiffard

 

Lépiote à base rouge T
Lepiota ignivolvata Bousset & Joss. Ex Joss.

 

Vidéo

 

Chapeau : jusqu'à 10 cm, blanchâtre, calotte châtain, squameux vers l'extérieur avec la marge excoriée. Lames : blanchâtres. Pied : blanc avec un anneau à bordure orangée et une base qui se teinte également d'orangée. Chair : blanche, odeur de caoutchouc et saveur douce. Biotope : sous nos feuillus ou conifères.

 

Lépiote à crêtes T
Lepiota cristata (Bolton : Fr.) P. Kumm.

 

 

Chapeau : jusqu'à 7 cm, brunâtre au disque et couvert d'écailles concentriques. Lames : blanches. Pied : blanchâtre ainsi que l'anneau. Chair : blanchâtre, odeur de caoutchouc et saveur douce. Biotope : sous nos feuillus en sol enrichi en azote.

 

Lépiote de Forquignon T
Lepiota forquignonii Quél.

 

 

Chapeau : jusqu'à 4 cm, brunâtre au disque et couvert de fines écailles. Lames : blanches. Pied : blanc, un peu rosâtre en bas. Chair : blanchâtre, odeur de caoutchouc et saveur douce. Biotope : même habitat que la Lépiote à crêtes.

 

Lépiote brun-rose
Lepiota brunneoincarnata Chodat & C. Martin

 

 

Chapeau : jusqu'à 5 cm, couvert d'écailles roses. Lames : blanches. Pied : rosâtre à la base et blanc dans le haut avec une limite annulaire brune. Chair : blanche, odeur un peu fruitée et saveur douce. Biotope : sous nos feuillus ou dans la terre des massifs.

 

Lépiote à lames fourchues T
Echinoderma asperum (Pers. : Fr.) Bon

 

 

Chapeau : jusqu'à 10 cm, recouvert de verrues brunâtres. Lames : blanches. Pied : un peu plus clair que le chapeau, avec des verrues et un anneau ample. Chair : blanche, odeur de caoutchouc et saveur douce. Biotope : sous nos feuillus en sol riche.

 

Lépiote demi-nue T
Cystolepiota seminuda (Lasch : Fr.) Bon

 

 

Chapeau : jusqu'à 3 cm, blanc, farineux, avec des restes de voile triangulaires à la marge. Lames : blanches. Pied : blanc, rosissant vers le bas, farineux. Chair : blanche, odeur faible et saveur douce. Biotope : sous nos feuillus.

 

Lepiota rocabrunae Consiglio & Migliozzi T

Lepiota oreadiformis Velenovský (1920) -nom actuel-

 

 

Chapeau : jusqu'à 5,5 cm, beige à un peu ochracé avec la calotte discale roussâtre, marge appendiculée. Lames : blanchâtres. Pied : ochracé et couvert de flocons blancs. Chair : blanchâtre, odeur faible et saveur douce. Biotope : dans l'herbe.

.