Vesse-de-loup marginée
Lycoperdon marginatum Vittadini

Septembre 2011

 

 

Morphologie : subglobuleux, déprimé, avec un exopéridium blanc à brunâtre composé d'aiguillons fasciculés s'effondrant en plaques au sommet. Pied : plus ou moins radicant. Chair : endopéridium brun olivâtre et gléba olive à gris brun. Biotope : espèce thermophile des milieux ouverts et acides.

Note : espèce rare en France, première observation en Gironde très certainement.

Pour en savoir plus sur cette espèce, voir mon pdf ICI

Deuxième observation, le 18 octobre 2018

 

   

Vidéo

 

Vesse-de-loup perlée
Lycoperdon perlatum Pers. : Pers.

 

  

Sur bois en décomposition sur cette dernière photo

 

Morphologie : exopéridium blanc couvert d'aiguillons coniques à base ronde et de verrues laissant des cicatrices rondes. Pied : présent. Chair : blanche à jaunâtre, sans diaphragme, odeur faible et saveur douce. Biotope : dans l'humus des bois.

 

 Vesse-de-loup hérisson

Lycoperdon echinatum Pers. : Pers.

 

 

Morphologie : exopéridium couvert de longs aiguillons (entre 4 et 6 mm). Pied : présent, avec de plus petits aiguillons. Chair : blanche à olivâtre, odeur de cèpe et saveur douce. Biotope : essentiellement sous les hêtres.